Laissez-vous apprivoiser...

Si vous avez lu les récits de J. O. Curwood et de J. London, le cœur battant pour des terres rudes, et sauvages, et grandioses, pour des forêts profondes peuplées de loups et de grizzlis, croyant sentir à chaque page l’air froid vous piquer les narines ou entendre le crissement de la neige sous vos pas, alors vous retrouverez certainement tout cela en croisant le regard d’un chien-loup de Saarloos.

Cette race, issue du croisement d’un berger allemand avec une louve sibérienne, présente en effet une allure générale et un comportement rappelant ceux du loup dont il a hérité la beauté et le pouvoir de fascination. Il s’agit d’un chien au caractère fier et indépendant, très attaché à sa famille humaine sans être jamais soumis, et digne de confiance au plus haut point. Envers les étrangers, il est cependant réservé et méfiant et conserve un fort instinct de fuite. Enfin c’est un chien qui réclame une vie sociale riche, c’est-à-dire qu’il aura besoin de votre présence ainsi que de celle d’autres grands canidés, et qui s’épanouit lorsque ses autres besoins éthologiques sont également comblés : par exemple grâce à une alimentation variée à base de viande crue et d’os charnus qui lui demandera davantage d’efforts et sera source de plus de plaisir, ou à des marches régulières en pleine nature qui lui permettront de humer, pister, marquer, explorer, ronger, courir, nager, jouer. Vous aurez alors un ami équilibré, sans compter que la forêt est tellement plus belle quand on la visite avec eux, au rythme de leur foulée.

Hors des sentiers battus, au rythme de leur foulée...

Nos trois chiens-loups, Atala, Diurach et Alanis, vivent en famille, au milieu de nos enfants, au sein du foyer. Ici ni laisses, ni cages, ni grillages. Leur quotidien est fait de siestes et de câlins auprès de la cheminée, de complicité autour des activités du ranch et de randonnées à la découverte de notre territoire ; ils font partie des très rares chiens-loups de saarloos à habiter au Canada. Ce sont également des chiens-loups globe-trotter qui nous ont accompagnés dans notre road-trip d’une année autour de l’Europe, visitant une vingtaine de pays et parcourant plus de 50 000 kms, preuve de l’adaptabilité dont est capable le saarloos quand il se plait. Outre l’avion, nos chiens ont donc connu le train, le bateau et la vie en camion ; savouré les soirées au coin du feu et les nuits à la belle étoile ; découvert les bains dans l’océan et toutes les mers (Baltique, de Barents, Méditerranée…) ; admiré les aurores boréales et le ballet des dauphins dans les fjords ; roupillé tranquillement les jours de pluie sur les banquettes mais aussi trotté sur tous les chemins : de l’Algarve à l’Arctique, de la Sicile aux îles écossaises et des plages du Péloponnèse aux sommets des Alpes. Les voyages aussi sont plus beaux quand on les partage avec un chien-loup.